Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/04/2017

Paris en mode basque

Pour fêter l'arrivée du printemps s'est tenu "Paris en mode basque", l'occasion de faire connaître les activités touristiques, économiques et culturelles au public francilien de cette région chère à mon coeur.Trois jours de découvertes, de rencontres, d'animation et de gastronomie....

Le Pays basque est très festif : un match de rugby, la foire au jambon, la fête du piment ou du gâteau basque et c'est pour ça qu'on l'aime ! N'oublions pas bien sur, les fêtes de Bayonne qui rassemblent chaque été des milliers de festayres vêtus de blanc et rouge.

Nous nous sommes donc aventurés du côté de la mairie du 13e, histoire de humer l'air du Sud-Ouest dont mon Rocker et moi-même sommes originaires.
L'occasion de déguster des bières venues tout droit des terres du Sud-Ouest avec leurs saveurs et leur originalité.

Basque.JPG

 

Lire la suite

18/03/2017

Back !

Ça fait bien longtemps que je ne suis pas passée par ici, le manque d'envie, le manque d'idées, pas de frénésie de shopping et aussi un bouleversement dans ma vie. Ces derniers mois ont été un peu compliqués pour moi, j'ai perdu ma maman et je me sens maintenant comme une orpheline, j'ai perdu mes repères et celle qui me rattachait à ceux que j'ai tant aimés et qui sont partis. Celle qui me parlait de mes grands-parents jeunes, des guerres qu'ils avaient traversés, des drames et des joies qui avaient jalonnés leurs vies. Je suis maintenant celle qui peut raconter les histoires et petits secrets de la famille à ses jeunes cousins qui n'ont pas connus leurs arrières grand-parents (c'est-à-dire mes grands parents) Et même si je n'ai pas encore un âge canonique, je sais aussi que dans l'ordre normal des choses, je suis désormais en haut de la liste. 
J'en ai bien sur profité pour faire du tri dans l'appartement familial, moment si difficile où chaque objet, chaque vêtement ramène à un moment dont on se souvient avec émotion. J'ai ainsi trouvé des lettres écrites par mon père et qu'elle avait gardées entourées d'un ruban, peut-être n'aurais-je pas du les lire mais elles m'ont permis de découvrir mes parents jeunes et amoureux, plein d'espoir pour leur vie future alors que je n'ai connu que deux personnes strictes et pétries de conventions bourgeoises. Deux personnes également très généreuses qui m'ont outrageusement gâtée mais que je ne pouvais imaginer jeunes, amoureux et faisant partie tous les 2 d'un club de théâtre, alors qu'ils eurent tous les deux une profession scientifique qui ne laissait aucune place à la fantaisie et à l'imagination.

Tout ça pour dire que le blog est quelque peu passé en arrière-plan pendant quelques mois. En plus, je me demande comment certaines blogueuses arrivent à écrire tous les jours (sauf bien sûr celles pour qui c'est une source de revenus), j'ai quant à moi toujours aimé écrire et cet endroit n'est pour moi qu'un moyen d'écrire ce qu'il m'arrive et ce que je pense mais je ne suis ni spécialisée dans la mode, ni dans la beauté, ni dans les arts et lettres (pour cela allez donc lire mon amie http://dasola.canalblog.com/), donc je viens là pour des coups de cœur ou des coups de gueule sans me soucier du nombre de mes followers.

Lire la suite

19/07/2016

Sortir un peu...

à Paris....

Comme un air de soirée à Napoli au restaurant East Mama, 133, rue du Faubourg Saint-Antoine dans le 11ème arrondissement. A force d'entendre parler de cet endroit, j'ai eu envie d'essayer.

Attention, pas de réservation, d'où la queue impressionnante dès 18h30, on a eu de la chance à peine 1/4 d'heure, arrivés pour le 1er service vers 18H50.
1ère impression : la salle est grande, très grande et sent l'Italie avec la cuisine ouverte, les cuisiniers qui braillent,  les
meules de parmesan, le four à bois, les bouteilles d’huile présentées comme des flacons de parfum et la vaisselle typique.
Service jeune et très efficace (amabilité, sourires et accent des serveurs pour nous faire voyager en prime), on nous laisse choisir tranquillement sans nous bousculer, de même après les cafés, on ne nous pousse pas vers la sortie en invoquant un 2ème service. Bref, une ambiance chaleureuse !

IMG_3077.JPG

Lire la suite