Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/04/2013

Demi-saison....

Aussi loin que je me souvienne (pas trop loin quand même hein ! Je ne suis quand même pas née au Moyen-Âge comme me l'avait demandé ma fille alors âgée de 5 ans) j'ai toujours vu les femmes de ma famille sacrifier à un rituel tous les ans aux alentours de Pâques (eh oui, je suis d'une famille très catho, mais je vous rassure, on y survit !) : ranger les vêtements d'hiver et sortir ce qu'elles appelaient leurs vêtements demi-saison. Ce terme n'existe plus guère aujourd'hui car nos générations mélangent allègrement les vêtements d'hiver et les vêtements d'été, je ne suis pas la dernière à mettre une petite robe d'été avec des collants opaques noirs et des motardes ou à empiler les couches de vêtements fins quand le froid se fait sentir. Mais récemment, j'ai investi dans un petit manteau gris, boy friend coat d'après sa forme et quand ma mère l'a vue, elle m'a lâché un "Tiens, tu as investi dans un manteau demi-saison !". En effet, je souhaitais le genre de chose qu'on met quand il fait un peu froid le matin et pas trop l'après-midi ! pas de chance cette année car actuellement, je grelotte avec matin et après-midi, mais je tiens le choc car j'en ai marre de doudoune et autres parkas fourrées. Comme disait mon grand-père : "avec tout ce qu'on envoie dans le ciel, ils nous détraquent le temps !", peut-être pas faux après tout !

Et vous le demi-saison, ça vous parle ?

IMG_1306.JPG

Manteau Topshop, pull home made, style Mes Desmoiselles

Jean Levis 1/2 curve, boots Mexicana 

IMG_1307.2.JPG

Sac Rockmafia

04/04/2013

J'aime mes UGGS !!!

A vrai dire, cet article aurait plus eu sa place pendant les mois d'hiver mais vu la température glaciale qui règne encore sur Paris, il est finalement tout à fait d'actualité ! Pourquoi ce titre, tout simplement parce que ces bottes sont à la fois tellement adorées et détestées qu'elles méritent bien une petite note ! Je les aime même si elle me font ressembler à l'abominable femme des neiges ou à un yeti et c'est pour cela que Monsieur le Rockeur les déteste. Elles dont partie des shoes à polémique.

 

ugg.jpg

 

 

Comme vous, j'ai beaucoup malmené mes pieds à grands coups de stilettos, chaussures à plateaux, sandales à lanières qui coupent la circulation, bottes trop hautes ou chaussures trop plates... Et miracle, depuis que j'ai découvert les UGGS, j'ai aussi découvert le foot-gasm (pour reprendre l'expression d'une journaliste anglaise), lorsque je les enfile, je marche sur un nuage, je suis dans du coton ou dans l'eau tiède d'un jaccuzi ! le seul problème est il y en a un est que je n'ai absolument la dégaine des starlettes qui les arborent sur Hollywood boulevard ou à Malibu ; mes jambes ne font pas 1,80 m. bien qu'elles soient bronzées, ce qui arrange bien les choses, et je n'ai pas l'impression d'avoir le look bohemian chic de Kate (Moss) ou de Vanessa (Paradis) ! Moi, j'ai plutôt l'impression que les UGGS me desservent et si je sors avec, j'ai l'impression d'être en chaussons, donc à 1000 lieux du glamour.

 Désolée, on n'est pas dans Madmen et je ne l'attends pas le soir en robe juponnée avec escarpins et bas à couture, le tout rehaussé d'un petit tablier froufroutant mais peut-être devrais-je, les mentalités masculines ne semblant pas avoir beaucoup évolué finalement !

 

pin%20up.jpg