Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2016

Pourquoi internet favorise t-il l'agressivité ?... et la méchanceté ?

Aujourd'hui, j'ai juste envie d'ouvrir un peu le débat par une petite réflexion : le monde virtuel rend-il agressif ? Facebook,  Instagram et autres réseaux plus particulièrement fréquentés par les ados ?  Il est clair qu'être caché derrière un écran a un effet stimulant surtout sur les personnes timides qui y voient là comme un feu vert pour des réflexions rapides, mordantes et cruelles. Cela nous donne l'impression qu'être agressif n'a pas le même engagement que si la personne est en face de nous mais je suis sure que la personne qui reçoit le commentaire le prend pour ce qu'il est vraiment et est sincèrement touchée. Internet est un outil de communication formidable mais cela devient parfois un véritable déversoir de rage, un nid de gens hargneux qui semblent en vouloir à la terre entière. Les noms d'oiseux fusent, les prises de becs entre internautes encouragés par l'anonymat de l'écran et du clavier sont légions et de nombreux messages sont empreints d'agressivité et de moquerie.

Alors pourquoi ce sentiment : frustration, jalousie ? Cachés derrière un pseudonyme, le sentiment d'impunité semble être total et c'est certainement pour cela que certains se lâchent comme ils ne le feraient jamais dans la vraie vie. Ainsi, certains enseignants se font agresser en ligne par des élèves dont on ne pourrait penser qu'ils sont coutumiers du fait par leur comportement en classe.

Une jeune youtubeuse qui commence à faire parler d'elle de par son nombre d'abonnés, de sa participation à Danse avec les stars et maintenant de sa future carrière d'animatrice sur Disney Channel en est l'exemple parfait. Je me suis penchée sur sa page IG et je ne compte pas les "Tu es moche, t'es devenue grosse, avec tout ce que tu gagnes.... " ainsi que d'autres réflexions sur sa vie privée, j'en passe et des meilleurs, j'ose espérer qu'elle ne lit pas tous ces commentaires car il y a une telle haine qui s'en déverse que cela en devient effrayant. Et ne va-t-elle pas regretter un jour son anonymat ?

Je me demande qui sont ces gens qui ne comprennent pas le mal qu'ils font aux autres ! Je pense qu'il faut être attentif à nous et aux autres sur internet et toujours dire un petit mot en la faveur de la personne agressée, histoire de lui mettre un peu de baume au cœur.

Je remarque également que bon nombre de personnes présentes sur les réseaux sociaux veulent montrer des images de vies parfaites : intérieurs dignes de magazines de décorations, maris et enfants  magnifiques avec des tenues sorties des collections Bonpoint et consorts, cuisines qui sembleraient être d'exposition tant elles semblent être inutilisées, sacs dont le prix est équivalent au PNB d'un pays d'Afrique, idem pour les chaussures. Et là, je peux à la rigueur comprendre que pour des personnes au chômage, qui galèrent pour payer un loyer ou rembourser des crédits,qui ne peuvent pas payer de vacances (ou même parfois des repas décents) à leurs enfants conçoivent de l'aigreur devant une telle mise en scène mais le montrer et être agressif ne résout rien ce me semble.

Voilà, c'était la minute de réflexion du jour et j'aimerai beaucoup avoir vos avis et pour terminer sur une petite touche d'humour :

before-facebook.jpg

 

Commentaires

Internet est un formidable outil de travail, un outil de communication et aussi un outil de jeu - pour ceux qui savent s'en servir. Mais pour la personne peu équilibrée, c'est un outil très dangereux pour s'exhiber ou pour déverser sa haine, sa jalousie et son agressivité en toute impunité. C'est là que les parents doivent être extrêmement vigilants avec leurs enfants !

Écrit par : matchingpoints | 16/02/2016

Répondre à ce commentaire

Le problème est bien que c'est tellement accessible à tous que c'est la porte ouverte à tous les excès.

Écrit par : MumisaRockeuse | 17/02/2016

Parce que les hommes sont bêtes, méchants et envieux....
Bon avant internet il y avait les corbeaux ...
Rien ne change, les moyens différent c'est tout
Pour le reste je suis partagé, pourquoi montrer du moche ? c'est comme pour les photos argentique, on ne développé que les meilleures et les plus belles !
J'espère ne pas te choquer, ce n'est que mon point de vue
Bises

Écrit par : Sylvie, Enfin moi | 16/02/2016

Répondre à ce commentaire

Au contraire je suis tout à fait d'accord avec toi et je ne vois pas l'intérêt de montrer du moche mais je fois t'avouer qu'il y a certaines choses que je me refuse à mettre sur IG ou sur le blog car je ne veux pas passer pour la femme hyper gâtée et capricieuse. Comme on dit, pour vivre heureux, vivons cachés ! Tu as bien raison, il y a eu et il y aura toujours des jaloux et des envieux, le succès et le bonheur sont mal vus en France !

Écrit par : MumisaRockeuse | 17/02/2016

tiens c'est drole que tu parles de ca parce que justement ya 3 jours j'ai viré de mon instagram tous ces comptes où les nanas sont pour moi factices avec vie parfaite etc genre le blog de betty et les americaines ou pas mal de nordiques (déco parfaite, mari gosses toussa lol), je prefere arreter de les suivre, car je n'y vois rien de naturel et ce n'est pas "moi" tu comprends. Apres on se dit qu'on a une vie de merde alors que ces gens là aussi ont leurs soucis !
Par contre ya des gens qui continuent a les suivre uniquement pour les insulter c'est dingue!On peut ne pas apprécier quelqu'un mais le laisser tranquille!
tu as vu cette gamine en france qui etait harcelee sur fb et qui s'est suicidée? ca me rend triste.
Internet est un super outil de recherche, de travail c'est ludique tout ce que tu veux mais certains ne savent pas s'en servir !

Écrit par : letizia | 17/02/2016

Répondre à ce commentaire

J'ai fait comme toi, j'en ai virée plein qui ont l'air en dehors de la vraie vie alors qu'on sait bien que la perfection n'existe pas, j'aime bien ton blog parce que justement tu restes nature (et que tu n'as pas coiffeurs, maquilleuses et autres quand tu postes des photos !). Si je veux ce genre de choses, j'achète des magazines (et j'en achète de moins en moins car je trouve la mode importable et hors de prix). Et quand un blog ou bien un compte IG ne me plait pas et bien je n'y vais pas c'est aussi simple que ça et je n'ai pas de temps à perdre pour crachin mon venin à quelqu'un que je ne connais même pas.

Écrit par : MumisaRockeuse | 17/02/2016

Il y a encore une gamine qui s'est suicidée ds la Ville oū je travaille en raison du harcellement dont elle faisait l'objet sur FB. Double réflexion de mon mari et moi: les réseaux sociaux exacerbent la méchanceté car même si elle n'est pas anonyme (les harcelleur de la fille la connaissaient), elle donne un sentiment d'impunité en raison de la séparation écran. D'un autre côté, le harcellement des enfants a tjs existé. Je me rappelle ds la cour d'école les méchancetés très poussées sur une fille et ça valait bien les insultes sur FB. Dès lors, je me demandais si les réseaux sociaux ne développaient pas une mise en scène de la victimisation? Je sais c'est dur de dire ça, ms dans l'exemple de la cour d'école, la victime se retrouvait juste isolée et ne poussait pas l'acte jusqu'au suicide.
Quant aux comptes IG parfaits, on est assez grandes pour faire la part des choses. Parfois je ne poste pas car esthétiquement la photo est trop pourrie (et pourtant mon compte ne compte pas des photos léchées), et que je n'aime pas.
IG est devenu un instrument pour se vendre, et bcp ont des déconvenues qd le return n'est pas au RDV.

Écrit par : Marie | 20/02/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire