Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/07/2015

Snobisme et branchitude

La rive gauche n'a plus la côte, j'observe un curieux phénomène depuis un certain temps : dans la plupart des magazines à la mode ou non, dans les journaux distribués dans le métro, toutes les adresses de restaurants, de bars ou encore de boutiques sont systématiquement dans le 9ème, 11, 18 ou 20ème parfois quand je dis que j'habite Paris 15ème, j'ai l'impression que nous sommes catalogués bourgeois, cathos et familles nombreuses ou encore vieillot. Bref, l'arrondissement où il ne se passe jamais rien.

Ainsi actuellement on ne parle que de la Brasserie Barbès, type même du restaurant branché  où il faut ABSOLUMENT aller pour voir et être vu (et accessoirement pour manger). Les tarifs sont évidemment à la hauteur du lieu (3,40 euros pour un café et 18 euros en moyenne pour un plat). Il semble évident qu'une partie de la population du quartier ne mettra jamais les pieds dans un tel endroit fréquenté par des mannequins anorexiques et des blogueuses !

Il en est de même pour la dernière épicerie La Maison Plisson (bd Beaumarchais) où il est de bon ton d'aller acheter ses yaourts et ses bottes de poireaux ! Toutes les blogueuses influentes y ont été manifestement invitées car cette épicerie a eu droit à multe articles élogieux et photos sur IG, il y a quelques semaines. Attention, je ne dis pas que c'est nul (j'y ai acheté du musli et du chocolat), mais pourquoi tant de bruit pour pas grand chose finalement.

Et pourtant, moi, j'y suis bien dans mon 15ème, pas seulement parce que mes grands-parents y habitaient, ainsi que mes parents au début de leur mariage. Dans le 15ème, je n'ai jamais peur de rentrer tard le soir en passant par une rue déserte. Dans le 15ème, je peux faire mon shopping, on y trouve même des marques assez pointues ! Et je n'ai même plus besoin de passer la Seine pour aller chercher mon bacon et mes scones Marks and Spencer !

 

Dernière découverte :  la boutique-galerie d'Aude Joli Jour (14, rue Bausset) vaut vraiment la peine de passer la Seine (pour ceux qui ne quittent pour rien au monde la rive droite)

IMG_0100.JPG

 


 

 

IMG_0099.JPG

Ou encore Caravane Faubourg (2, rue Maublanc) qui regorge de petits cadeaux pour les goûters d'anniversaires ou simplement de naissance, de vaisselle Rice et d'adorables pochettes en liberty ou autre.

caravane_faubourg_paris_75.jpg

 

Également la boutique Saprista (11, place Adolphe Cherioux), une adresse ou l'on peut flâner et trouver le petit cadeau, l'objet déco ou le bracelet gri-gri ainsi que du thé et des bougies...

Enfin, n'oublions pas La Cantine du Troquet du Chef Christian Etchebest pour tous ceux qui aiment la cuisine au parfum du Sud-Ouest !

Troquet.jpg

Donc, non, le 15ème n'est pas triste, les habitants ne ressemblent pas tous à Edouard Balladur et toutes les femmes n'ont pas des grappes d'enfants pendus aux bras avec des serres-têtes en velours habillant leurs carrés parfaits !

Il faut simplement chercher un peu !

 

Commentaires

C'est bien que vous défendiez votre quartier - parce que les modes passent et les clichés restent...Et le Bd Beaumarchais est actuellement the place to be, même nous, simples provinciales, nous sommes au courant !

Écrit par : matchingpoints | 07/07/2015

En effet, je trouve dommage que certains quartiers perdent leur âme et tendent à se boboïser. On a également l'impression que certaines personnes aiment l'idée d'aller "s'encanailler" dans des quartiers dits populaires mais tout en restant entre soi naturellement ! Ce qui me gêne, en ce qui concerne la brasserie citée dans mon article, ce sont les tarifs assez élevés dans ce quartier où certains se contenteront de regarder d'autres manger et ce qui se passe à l'intérieur sous l’œil attentif du videur/physionomiste.

Écrit par : MumisaRockeuse | 07/07/2015

Bonjour Chris, ah la rue Bausset!, c'était là qu'il y avait mon lieu de patronage tenus par les bonnes soeurs de l'église Saint-Lambert (où mes parents se sont mariés). Le patronage, c'était le mercredi après-midi (pendant ma scolarité primaire et peut-être en 6ème). Ah nostalgie!. Mais oui le 15ème arrondissement est bien. Je confirme. Mais ce n'est plus le 15ème de mon enfance. A part ça, j'ai passé le bout du nez dans la nouvelle brasserie Barbès, je se suis vite repartie au vu des prix. Bon week-end du 14 juillet. Bises.

Écrit par : dasola | 12/07/2015

Bravo ! 15 represent !!

Écrit par : Claire S2C | 15/07/2015

Je suis ravie que vous nous donniez votre sentiment sur la Maison Plisson où je n'ai toujours pas trouvé le temps d'aller acheter mes poireaux... et le cabas pour le concours !!!Je pense que je n'irai pas (en tous cas je ne ferai pas le déplacement exprès )
Par contre j'avoue sans honte bien aimer la Brasserie Barbès où je suis allée un peu par snobisme la première fois et où j'y ai emmené des amis deux fois parce que j'aime bien l'endroit. C'est bon et on n'a aucune mauvaise surprise ... il est vrai que j'y vais plutôt pour déjeuner vu que le soir c'est 1h minimum d'attente mais tant pis ...

Écrit par : Bouchine | 24/07/2015

Les commentaires sont fermés.