Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2014

Vrac... Tout et rien !

Ces derniers jours, j'ai lu Pétronille de l'écrivain belge au look improbable et immuable Amélie Nothomb , j'ai lu et j'ai bien aimé alors que j'étais jusque là assez imperméable au style de  l'auteur qu'il est de bon ton d'aimer dans certains dîners provinciaux ou salons parisiens. Stupeurs et Tremblement, je n'en connais que le titre !

Ce roman se veut quasiment auto-biographique et relate la quête d'une compagne de beuverie par l'auteur, c'est également le récit de la rencontre de 2 amoureuses du Champagne.

Je l'ai lu en une soirée, je me suis amusée, j'ai parfois ri et peut-être va-t-il me donner l'envie de connaître un peu plus sur cet écrivain (bien que je ne sois pas une fana du Japon).

Pétronille.jpg

Lire la suite

14:05 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (7)

09/11/2014

L'appel....

De la pochette d'abord, après un test réussi cet été

DSCN2242.JPG

 Un modèle en cuir noir imprimé d'ananas blancs commandé chez Asos.
Je l'ai prise pour une soirée théâtre restaurant et cela s'est avéré plus pratique que je ne le pensais !

Lire la suite

03/11/2014

Octobre rose

Octobre rose vient de se terminer avec son cortège de manifestations pour la lutte contre le cancer du sein. Une cause qui me touche particulièrement et je sais de quoi je parle même si le temps qui passe fait qu'on enfouit tout ça dans un coin de sa mémoire et qu'on finit non pas par oublier mais par considérer cet évènement comme une page tournée. Je lisais récemment dans Rose Magazine, le témoignage d'une personne qui comparait le durée de sa maladie à un marathon. C'est tout à fait ça un marathon et on se bat pour arriver au bout. Curieusement aux Etats-Unis, les malades sont des Warriors alors qu'en France, ce sont des victimes. A méditer hein !

Pour l'occasion, la Tour Eiffel s'est parée de rose

Octobre-Rose.jpg

 

Lire la suite